Aller au contenu

Espace pro

Spectacle « Léon saves the world! »

Espace dédié aux professionnels du spectacle vivant

CONTACTS

Contact production / diffusion : Amélie Studer
E-mail : contact@compagnieni.com
Tél. 06 01 72 17 20

Contact artistique / technique : Jean-Nicolas Broyer
E-mail : b.jeanni@gmail.com
Tél. 06 77 71 93 52

Contacts techniques : Régisseurs en alternance
Julien Lang
E-mail : lang.julien@gmail.com
Tél. 06 62 44 11 19


Jérôme Rivelaygue
E-mail : jerome.rivelaygue@free.fr
Tél. 06 45 73 25 21

INFORMATIONS ADMINISTRATIVES ASSOCIATION

Raison sociale : Compagnie Ni
Adresse de correspondance : La Fabrique de Théâtre, 10 rue du Hohwald, 67000 STRASBOURG
Siège social : 8 rue Brûlée, 67000 STRASBOURG
SIRET : 841 098 742 000 23
Licence n° PLATES-R-2021-012388
Association représentée par Sébastien Mouton, Président

PRÉSENTATION DE LA COMPAGNIE À COPIER / COLLER – Version courte 598 caractères (espaces compris)

La vie, absurde, n’a que le sens qu’on veut bien lui donner !
Basée à Strasbourg en Alsace, la Compagnie Ni doit son nom aux chevaliers qui disent « Ni ! », scène culte du film Monty Python : Sacré Graal. C’est autour de l’irrationnel, du grotesque et du burlesque que se construit son univers, sous l’impulsion de Jean-Nicolas Broyer, comédien circassien.
Inspiré par Chaplin, Keaton et Lloyd, il fonde en 2015 la Compagnie Ni, à la demande expresse de son Léon intérieur, qui cognait à la porte pour exister. Des Pieds et des Mains est créé la même année, suivi par Léon saves the world! en 2021.

PRÉSENTATION DE LA COMPAGNIE À COPIER / COLLER – Version longue 1 649 caractères (espaces compris)

La Compagnie Ni doit son nom aux chevaliers qui disent « Ni ! » dans la scène culte du film Monty Python : Sacré Graal. L’irrationnel, le grotesque et le burlesque sont donc les sources de son fondateur Jean-Nicolas Broyer. Comédien circassien inspiré par Chaplin, Keaton, Lloyd, il a passé ses 20 premières années sur les planches avec d’autres compagnies.
En 2015, à la demande expresse de son Léon intérieur qui cognait à la porte pour exister, il crée Des Pieds et des Mains, premier spectacle solo joué plusieurs centaines de fois et récompensé par un 2ème prix du public au festival international de spectacles jeune public Au Bonheur des Mômes (Grand-Bornand).
La compagnie grandit, et en 2021 sort Léon saves the world! Le personnage de Léon, avec son langage intraduisible, s’y confronte au monde, et plus particulièrement aux prémisses des bouleversements que l’on devine devant nous.
La vie, absurde, n’a que le sens que l’on veut bien lui donner ? Jean-Nicolas et Léon vous en proposent un fait de rire, de joie et d’énergie collective. La Compagnie Ni cultive l’humour et la tendresse en pleine connaissance de sa responsabilité sociale et environnementale. Pour elle, le spectacle n’est pas une distraction sans lendemain, mais un acte pour un futur optimiste à construire ensemble, débarrassé de ses absurdités irréalistes : le productivisme effréné, le quotidien étouffé par un carcan de normes et d’appareils-béquilles, les dominations qui dissolvent notre être-au-monde.
Les arts de la rue ont leur rôle à jouer pour faire advenir ce futur, et nous tenons à contribuer à leur évolution.

INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LE SPECTACLE

Léon saves the world! (2021)
Une comédie poétique et burlesque
Tout public, à partir de 8 ans


Format rue et salle
Durée : 55 min.

LIEN TEASER VIDÉO YOUTUBE : https://youtu.be/-mE7LOE4JH4

(Captation complète du spectacle disponible sur demande)

ÉLÉMENTS À TÉLÉCHARGER

PRÉSENTATION DU SPECTACLE À COPIER / COLLER

Version courte – 232 caractères (espaces compris)
Si Léon est toujours grognon
C’est qu’il a encore de bonnes raisons.
La Terre se prend pour un radiateur
Et ses habitants humains ne font que des bêtises.
Pour faire face aux évènements
Il va devoir surmonter ses propres tourments !

Version courte + complément : 1 300 caractères (espaces compris)

Complément – 1 073 caractères (espaces compris)
Léon, éternel nomade, pose régulièrement son baluchon pour se frotter aux sédentaires que nous sommes, le temps d’une rencontre au coin de la rue.
Ce jour-là, il prend soudainement conscience en trouvant une bouteille à la mer que la planète supporte de plus en plus mal ses bipèdes autoproclamés « sapiens » avec une belle prétention. Et que, dans un futur pas bien lointain, la vie que nous avons l’habitude de mener va changer, plus ou moins radicalement.
Comme tout un chacun, la nouvelle le perturbe. Comment va-t-il réagir ? Par le déni, l’optimisme forcené, la fuite ? Va-t-il jouer les Cassandre, proposer ses solutions, essayer de convaincre les autres ?
Tout au long de la pièce, Léon, avec son regard très personnel sur le monde tel qu’il va et dans son langage intraduisible, nous fera vivre le chemin de la prise de conscience. Par l’absurde, le rire, la tendresse et l’amour. Il nous fera comprendre, lui le solitaire, que nous sommes moins seuls que nous le croyons pour peu que nous voulions bien sortir un peu de nos habitudes et de nos cocons de technologie.

MENTION DES SOUTIENS

En coproduction avec le Relais Culturel – Théâtre de Haguenau (67) et le Diapason – Pôle Culturel de Vendenheim (67).
Avec le soutien de la Région Grand Est, la Collectivité Européenne d’Alsace, la Ville et Eurométropole de Strasbourg, la Commune de Weyersheim (67) et le Palm Centre (Richmond, Londres, Royaume-Uni.